Quand une française rencontre les vins d'alsace en Belgique ...

Publié le par MelleBanane

cremant.JPG

Crémant d'Alsace

 

Tout a commencé par un message FB qui me disait je peux te téléphoner j'ai une proposition très honnête à te faire ... euh oui bien sur et quelques minutes après, un coup de téléphone et 2 mails je me retrouvais invitée par la charmante Alice de chez sopexa pour aller déguster des vins d'Alsace et découvrir qu'il n'y a pas que la choucroute qui se marie très bien avec ... bien au contraire même. En plus d'avoir cette chance de découvrir les vins avec l'oenologue Thierry Fritsch (et voir si je peux aimer les vins d'Alsace ou si j'accroche toujours pas) nous avons eu la possibilité de déguster la cuisine du Chef Sang-Hoon Degeimbre. Je défie quiconque de censé et passionné de refuser une telle invitation :)

C'est donc avec une joie non dissimulée que je pars à ce chouette rendez vous et que je sors de ma grotte avec comme consigne des copines hey tu fais des photos et tu nous raconte tout. Des photos?? un blogueur qui ne fait pas de photo c'est comme un dessert sans chocolat il va forcément manquer quelque chose :)

Nous arrivons donc sans, presque pas, se perdre au restaurant L'air du temps et rejoignons les blogueurs arrivés en même temps que nous.

On papote, on est ravi de se revoir pour certains, de se connaître pour d'autres et là les choses sérieuses commencent.

Nous sommes tous très attentifs aux paroles de Thierry Fritsch, qui d'ailleurs nous trouvera du début à la fin très calme (sauf apolina mais ça c'est normal ;) ). Pour être honnête même si j'ai bien écouté tout ce qu'il a dit je pense que je serais incapable de vous en redire le quart tellement la quantité d'information était importante mais je ne peux que vous conseiller d'aller faire un tour sur le site des vins d'alsace pour en apprendre beaucoup plus que je saurais vous en dire.

Par contre même si je ne sais pas parler des vins je peux vous dire, et cela sans aucune langue de bois, c'est que je suis depuis hier réconciliée avec les vins d'Alsace. Pour être complètement honnête, pas encore tout à fait avec les riesling et gewurztraminer mais complètement avec les crémants d'Alsace, les pinots blanc et les muscats. J'ai adoré les crémants ... j'en aurais d'ailleurs bien fait tout mon repas ... mais non il a fallu se contenter d'une dégustation et pas d'un verre entier car c'était pas moins de 14 vins qui nous attendaient le tout accompagné divinement de 16 merveilles à déguster.

Je vais partager avec vous les photos des plats et vous indiquer avec quel vin ils nous ont été servi cela pourra toujours vous servir :)

 

couteau.JPG

 

Couteau gingembre et coriandre avec émulsion aux algues.

 

couteau2.jpg

 

C'était la première fois que je mangeais du couteau et c'était  un véritable délice tout comme ce qui suit... un tempura d'ormeau.

 

tempura.JPG

 

Je n'ai pas beaucoup de détail à vous raconter sur les plats car j'avoue avoir préféré profité du moment que tout écrire sur mon carnet mais je suis sure que vous ne m'en voudrez pas ... vous m'en voulez déjà d'avoir pu profiter de ce moment, vous ne pouvez pas m'en vouloir pour tout quand même :)

Allez on continue avec sardine et son croquant d'anchois et un ptit gâteau très très bon mais j'ai oublié ;)

 

sardine.jpg

 

Et pour finir les prémices et passer aux choses sérieuses un petit bouillon de shiitake et  boeuf. Et oui vous avez bien lu ce n'était que l'apéritif tout cela. Les amuses bouches étaient accompagné d'un crémant cuvée prestige de Bestheim et d'un crémant prestige domaine muré.

 

boeuf.jpg

 

Arrive maintenant des St jacques tiédie par un dashi de st jacques accompagné de rillettes de st jacques au sansho fermenté, composition fraîche de citron et pomme grany. Le tout servi avec un muscat 2008 Joggers et fils à Ribeauvillé et d'un pinot blanc 2007 de Albert Mann.

Je pense que ce plat est celui qui m'a le plus séduit tout était absolument parfait ... sauf ma photo j'ai oublié de la prendre une fois le dashi servi ;)

 

stjacques.JPG

 

fraicheur2.jpg

 

fraicheur.JPG

 

Alors ça vous plaît ? :) Vous avez remarqué la finesse de la composition des plats tout est absolument à l'endroit où il faut ... on ose à peine y toucher tellement c'est beau mais une fois la fourchette en bouche on ne regrette plus d'avoir cassé l'oeuvre d'art :)

 

Allez on continue avec un rouget barbet rôti sur peau et sa crème de persil tubéreux épice, chlorophylle. Accompagné d'un riesling 2009 de Léon Beyer et d'un sylvaner 2009 domaine ostertag. Et là petite surprise pour mes papilles en entendant le mot épice je surveille mes voisins... à gauche on me dit mélange avec le reste à droite on me dit mais non ça pique pas ... et en fait la gauche avait raison ... j'ai perdu ma langue quelques instants quand même ;)

 

rouget.JPG

 

rouget2.jpg

 

Nous avons eu ensuite une part de queue de lotte crème acidulée et jus d'oursin accompagné d'un pinot gris 2005 de Léon beyer et d'un pinot gris 2005 grand cru spiegel de schlumberger. La crème acidulée était tellement bonne que je n'ai pas pu résisté à tremper du pain dedans ;) D'ailleurs en parlant de pain ce que vous apercevez derrière le verre en début d'article est une feuille de pain :)

 

lotte.jpg

 

Oui je sais ce que vous vous dites il y en a encore? !  et oui il y en a encore ;) Passons au faisan, tubercule et racine, consommé vadouvan et pomme "en" terre accompagné d'un riesling 2007 de Hugel et d'un Muscat 2007 de Faller.

 

faisan.jpg

 

pommeenterre.jpg

 

Passons maintenant aux aiguillettes de pigeonneau de Waret et sa betterave crapaudine, kalamansi, croustillant de pattes confites accompagné d'un Gewurztraminer zinnkoepfle 2004 cave de pfaffenheim et d'un pinot noir 2009 de Bott Geyl. J'ai tout mangé sauf la betterave :p

 

pigeonneau.jpg

 

Allez je vous rassure on passe aux desserts maintenant et oui au pluriel ;)

 

Variation autour de la pomme accompagné d'un pinot gris grand cru Kitterlé 2005 de Shlumberger.

 

pomme.jpg

 

Suivi d'un lingot coque ivoire, mousse émulsionnée de chocolat ivoire et orange, gelée de coing servi avec un gerwurztraminer vendanges tardives 1999 de Hugel.

 

lingot.JPG

 

A coté du lingot il y avait aussi un sorbet à la rose qui était délicieux ;)

 

lingot2.jpg

 

Et pour finir et pour accompagné le café ou le thé à la menthe nous avons pu déguster une petite crème au café, un macaron à l'olive, un cannelé, un petite gâteau chocolat et découvrir un petit jus qui contenait une surprise ... une petite bille :)

 

mignardise.jpg

 

Si vous ne l'avez pas encore compris je le redis mais j'ai passé une excellente soirée en excellente compagnie et quelle compagnie... en voici un petit aperçu ...

 

blogueur.jpg

 

Petit rappel des liens pour vous instruire et en apprendre autant que nous :)

 

Le blog des vins d'Alsace

Le site des vins d'Alsace

Le restaurant l'air du temps

 

Logo-Vins-d-Alsace-FR.jpg

Publié dans Divers

Commenter cet article

mamina 28/11/2010 19:05



J'avais déjà salivé sur les photos de Philou... et là je recommence. Quel menu et surtout aussi, quels vins. Mon cher et tendre me dit que c'étaient des superbes bouteilles. Je le crois
volontiers.



Bab 27/11/2010 11:35



Merci beaucoup pour ta patience et la clarté de tes explications (le vin  Alsacien ne t'est pas monté à la tête ! ).


Je bosse cet aprèm mais j'essaie dès ce soir !



Therbia 27/11/2010 11:16



Oh la la, la chance, quelle soirée !



Isa 27/11/2010 10:40



Z'en dit que la prochaine fois je veux venir avec toi :p .... Gewurztraminer vendange tardive excellent... :) je suis comme toi pas trop fans du Riesling ;). Cela vaut la peine de sortir de sa
grotte parfois hihi. Bisous



MelleBanane 27/11/2010 17:24



Ouip la civilisation a du bon :)



afaurore 27/11/2010 10:14



superbes photos pour une super soirée
bizzzz*